L’aquaponie naturelle est la symbiose, dans une installation en circuit fermé, entre poisson ( La truite), plantes, bactéries, insectes d’eau, et minéraux, le tout en interaction avec du maraichage en permaculture en dehors de toute contrainte commerciale.

de « Débuter en Aquaponie Naturelle », mai 2020, Rustica-Editions.

La mise en œuvre chez les particuliers se fait par une combinaison d’éléments : bassins (de quelques centaines de litres à quelques m3), biofiltre, zones de culture, système de filtration,  petit matériel connu dans le monde des bassins d’agréments.

Pour une réussite sous nos latitudes à forte amplitude de température, les choix des montages sont totalement orientés par la thermique de l'installation qui doit être compatible avec celle de la truite ou tout autre poisson d'ailleurs.

L’ensemble peut être sous un contrôle électrique autonome compte-tenu des faibles puissances engagées pour une installation bien conçue.

 4,299 vues totales